La déforestation est une situation alarmante

La déforestation est la perte d’une surface forestière au profit d’autres utilisations de la terre. Elle se manifeste par des coupes et aussi par d’imposants incendies. Entre les années 2010 et 2015, près de 7,6 millions d’hectares de forêts ont disparu de la surface du globe selon le WWF.

Les causes principales de la déforestation

Autrefois, 66% de la terre étaient couvertes des forêts, maintenant seulement un tiers. En général, elle est causée par des nombreux facteurs. Mais dans la majorité des cas, les activités humaines sont les principales sources de la déforestation dont 80% sont causées par l’agriculture. L’expansion agricole est donc la principale cause de déboisement. Des agriculteurs brûlent la forêt pour pouvoir ensemencer sur une partielle de terres. L’exploitation des combustibles fossiles tels que le pétrole, le gaz naturel endommage également les milieux forestiers par les forages et l’installation des pipelines. L’exploitation de la forêt fournit aussi du bois-énergie comme le bois de chauffage et favorise la déforestation. Et malgré les dispositions juridiques en vigueur, l’exploitation illégale se poursuit toujours parce que nous ne mettons pas en considération la valeur écologique de la forêt.

Les conséquences néfastes

La déforestation provoque de multiples conséquences sur les écosystèmes naturels. Cela pose de sérieux problèmes sur la biodiversité. Dans le détail, nous allons énumérer les grands méfaits de ce phénomène :

  • La perte de biodiversité : les forêts hébergent plus de 80% des espèces animales et végétales. Cette perte peut être irréversible et a des impacts importants sur les équilibres naturels.
  • Les conséquences tragiques sur les sols : la présence d’une forêt rend le sol plus riche en matières organiques et plus résistantes aux intempéries ou à l’érosion. Après une déforestation, les catastrophes naturelles s’aggravent comme l’inondation, l’éboulement et autres.
  • La diminution de la ressource en eau : la déforestation entraîne l’érosion du sol et l’enfoncement du cours d’eau. Ceci réduit l’accès à l’eau potable en quantité et en qualité.
  • Le changement climatique : elle participe fortement à l’émission de gaz à effet de serre qui est responsable de réchauffement climatique. Lors de la déforestation, des quantités considérables de carbones ont été libérées.
  • L’aggravation des catastrophes naturelles

L’importance de la forêt et les solutions pour lutter contre la déforestation

Dans notre vie quotidienne, nous ne pouvons pas ignorer l’importance de la forêt. Son existence est très bénéfique pour nous. Elle joue un rôle important sur la préservation des équilibres sociaux et écologiques. Elle assure la protection de plus de  5 000 des biens commerciaux comme le bois et les plantes pharmaceutiques. Sans oublier, elle foisonne des produits comestibles tels que le gibier, les plantes, les fruits et les graines. La forêt régule aussi le climat et nous procure de l’eau potable.  Elle est la meilleure barrière naturelle contre les dégâts liés aux fortes pluies. Alors pour mettre fin à sa destruction, nous devons comprendre l’intégralité des services qu’elle nous rend. Et l’application effective de la loi en vigueur sera très utile pour stopper la coupe illégale des forêts et aussi pour arrêter la corruption sur l’importation des bois précieux. La meilleure solution à entreprendre est la plantation des arbres et aussi la gestion durable des forêts qui nous restent.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*