Produits du terroir : attention aux pièges

Nombreux sont ceux qui sont à la recherche de bons produits régionaux. Huile d’olive, fromage, charcuterie, foie gras, crème ou autres, vous aimez rapporter tous ces produits de vos vacances et de vos escapades, attention aux pièges ! Les spécialistes en marketing savent pertinemment jouer sur votre sensibilité et peuvent vous proposer des produits fabriqués bien loin de la région, ou pire, des produits industriels comme produits du terroir.

Bien lire les étiquettes

Pour ne pas vous laisser berner, dans les grandes surfaces, sur les marchés ou bien dans les stations-services d’autoroute, le conseil le plus important est de toujours bien lire les étiquettes. En lisant les étiquettes, quelques informations sont indispensables à vérifier : la provenance, le nom du producteur, l’adresse du producteur. Il est aussi recommandé de vous attarder sur la composition du produit afin de déterminer s’il a été transformé ou si l’on a ajouté des pesticides.

Chercher les signes de confiance

Pour vous rassurer, les produits du terroir offrent quelques signes de confiance de référence :

  • Label Rouge.
  • AOP ou Appellation d’origine protégée et AOC ou Appellation d’origine contrôlée qui garantissent une fabrication dans une aire géographique délimitée.
  • Le signe européen IGP ou Indication géographique protégée.
  • Le signe européen STG ou Spécialité traditionnelle garantie garantissant la composition et le mode de production non pas l’origine d’un produit.

Comment contrecarrer les arnaques ?

Pour éviter les pièges, l’idéal est de préférer les circuits courts et d’acheter directement les produits aux producteurs. Le premier produit victime est souvent le miel. Environ 42% d’infractions sont constatés dans cette filière. Les allégations fausses sur l’étiquetage sont les plus constatées. Comme n’importe quel produit, vérifier toujours la composition et la provenance du miel.

Attention toutefois à la mention “Produit de montagne”, optez plutôt pour un miel accompagné des appellations d’origine contrôlée (AOC) ou protégée (AOP) sur son étiquette. Notez que les indications suivantes signifient que le miel ne vient pas des ruches de France :”provenance d’UE” ou “UE et hors UE”. Pour limiter les risques, bien lire l’étiquette la meilleure des solutions.

Pendant vos vacances, pour être sûr d’acheter de vrais produits authentiques du terroir, notez que la plupart des parcs régionaux et des offices du tourisme proposent des adresses fiables d’agriculteurs ou d’artisans ou organisent même des visites. Certains départements mettent aussi en place des marches de producteurs de pays avec les chambres d’agriculture.  Cette initiative permet aux consommateurs d’entrer en contact direct avec les producteurs.

Si les bons produits existent, les tromperies aussi. Il est particulièrement recommandé de  faire attention aux ventes sauvages et aux produits proposés au bord des routes ou dans des lieux inhabituellement destinés au commerce.