Cinq façons de construire un jardin respectueux de la faune

L’état actuel de notre faune sauvage est préoccupant. Quotidiennement, nous recevons un avertissement concernant l’avenir de notre faune. Si on fait quelque chose de petit, cela peut s’avérer avoir un grand effet. Nous vous donnons cinq conseils sur la façon de construire un jardin, qui peut aider à nourrir notre faune naturelle.

1.    Étang

Les étangs sont une excellente option en raison du nombre d’animaux qu’il peut attirer et aider à soutenir. Évidemment, vous avez l’option de choisir les poissons et les plantes que vous voulez dans votre étang. Ils aident à créer un nouvel écosystème entier dans votre jardin. D’autres animaux sauvages, comme des oiseaux et de petits mammifères, visiteront votre étang pour se rafraîchir et pour jouer. Un étang est une excellente idée pour maintenir votre jardin plein de faune, vivace, naturel et sain.

2.    Clôture en haie

Avoir une clôture autour du jardin est idéal pour diviser le terrain. Cependant, la remplacer par une haie peut être une excellente façon d’encourager la faune dans votre jardin. Avec une haie au lieu d’une clôture, vous permettrez aux petits animaux comme les hérissons d’entrer et de sortir. Vous fournirez des nutriments précieux pour d’autres animaux sauvages comme les oiseaux. De plus, vous obtenez toujours votre division entre les propriétés. Elle vous donne un peu d’intimité dans le jardin.

3.    Zone de pré

Essayez de laisser une partie de votre jardin pousser naturellement. Elle attire divers animaux sauvages et aide à créer un écosystème. Laissez l’endroit pousser à sa guise, avec des plantes sans aucune intervention humaine. Cela permet à la nature de s’épanouir et de prospérer dans leur milieu naturel. Vous pouvez aussi planter des fleurs sauvages indigènes pour l’aider à se développer. Elles feront des merveilles pour votre pré, le rendant beau et odorant. Elles attirent des insectes, des papillons aux libellules et aux bourdons.

4.    Rocaille

Certains animaux aiment les rocailles. Les vers et les lézards sont particulièrement pris avec une zone rocheuse. Ce sont tous deux des animaux, qui sont vitaux pour l’équilibre et le maintien de vos écosystèmes. Une rocaille peut être créée en développant une zone avec beaucoup de roches, mais aussi avec de grands espaces entre elles. Elle fournit à certains animaux des endroits pour se cacher, dormir et se prélasser au soleil.

5.    Bûches et piles de bois

Laissez certains endroits avec des rondins et des tas de bois où les insectes peuvent se cacher, comme :

  • Les araignées
  • Les coléoptères
  • Les cloportes

Laissez le bois, les feuilles et les boutures humides en décomposition, dans cette zone où ces insectes importants peuvent se cacher. Ces zones sont également un excellent endroit pour faire pousser de la mousse et des champignons. Ils sont également essentiels à un jardin bourdonnant et sain, favorable à la vie sauvage.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*