Protéger la nature au quotidien

Pour limiter les conséquences sur l’environnement, l’État et les entreprises ont une grande part de responsabilité. Toutefois, pour protéger la nature, tout se fait au quotidien et chaque geste compte. De notre part, nous devons apprendre à adopter un comportement plus responsable.

Revoir sa consommation énergétique

Certes, la technologie a apporté de nombreux changements positifs dans notre vie, mais elle a aussi ses limites. Pour protéger la nature et l’environnement, tout effort peut commencer chez nous en :

  • Achetant des produits qui ont la consommation énergétique la plus faible possible et qui occasionnent à la fois peu de nuisances pour l’environnement.
  • Limitant les achats de produits électroniques, car ils représentent environ 62 % des émissions de gaz à effet de serre dû à nos modes de consommation.
  • Achetant de l’électricité verte.
  • Évitant les pertes de chaleur grâce à l’isolation de notre logement : plus nous serrons au chaud, moins nous allons consommer de l’énergie (une diminution qui peut aller jusqu’à 40%).
  • Adaptant la puissance de notre éclairage aux vrais besoins.
  • Lavant à basse ou moyenne température.

Être un consommateur responsable

Si les émissions de gaz à effet de serre sont en augmentation, c’est aussi d’une part un fait causé par la consommation de bois et de papier. Effectivement, la déforestation impacte énormément sur l’environnement. Pour mieux protéger la nature, nous pouvons donc changer notre habitude en optant pour les meubles en bois labellisés provenant d’une forêt gérée de manière durable ou encore pour du papier recyclé. Si nous arrêtons aussi de céder aux injonctions de la mode en achetant moins, mais de meilleure qualité, en échangeant ou en recyclant nos vêtements, nous pouvons aussi sauver la nature. L’eau constitue un élément important dans la nature, pour sauver notre planète, nous devons parfaitement réduire notre consommation d’eau en commençant par stopper nos fuites d’eau. Souvent, nous faisons l’erreur de :

  • Ne pas fermer le robinet après utilisation.
  • Laisser couler l’eau pendant la vaisselle, le rasage ou le brossage des dents.
  • Faire un bain au lieu de faire une douche.

Pour économiser l’eau au quotidien, nous devons opérer des changements et bannir nos mauvaises habitudes. L’installation d’un système d’économie de chasse d’eau, de limiteurs de débit et de pression ou de joints performants et autres nous aidera également dans notre combat. Pour les toilettes, le lave-linge ou autre circuit d’eau, l’utilisation de l’eau de pluie est aussi un choix judicieux.

Revoir son alimentation

Qui aurait pensé que notre alimentation a aussi de l’impact sur la nature ? C’est pourtant le cas. Pour changer les choses, nous devons opérer quelques changements en :

  • Privilégiant les aliments de saison et locaux.
  • Consommant des aliments issus de l’agriculture écologique.
  • Consommant moins d’œufs, de viande et de produits laitiers.
  • Choisissant bien les poissons pour éviter leur surexploitation.
  • Faisant attention à l’huile de palme.

Se déplacer autrement

Nos moyens de transport peuvent aussi devenir un danger pour la nature. Pour changer la situation, au quotidien :

  • Privilégier le train pour les longues distances.
  • Privilégier la marche à pied.
  • Oser le vélo.
  • Opter pour le covoiturage.
  • Miser sur les transports en commun.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*